Vous êtes ici

Le CIHEAM et l’UpM œuvrent pour la sécurité alimentaire dans la région euro-méditerranéenne

image_actu_hlt_2.jpg
©CIHEAM
03/10/2014
Le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah SIJILMASSI, et le secrétaire général du Centre International des Hautes Agroalimentaires Méditerranéennes (CIHEAM), Cosimo LACIRIGNOLA, ont profité de la signature d’un accord pour lancer officiellement le projet « Formations sur la sécurité alimentaire et le développement rural ».

Accord signé entre le CIHEAM et l’UpM
 
L’accord signé le 3 octobre 2014 entre le CIHEAM et l’UpM fournit une base solide pour la collaboration et la coordination des efforts mutuels dans le renforcement du projet « Formations sur la Sécurité alimentaire et le développement rural ».  Cet accord permettra également d’avancer sur la coopération régionale dans les domaines de l’environnement, de l’eau et de recherche. Lors de la signature de cet accord, le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée Fathallah SIJILMASSI a déclaré : « Je crois que la sécurité alimentaire, ainsi que l'enseignement supérieur et la mobilité liée à ce secteur, sont vraiment au cœur du développement de la région euro-méditerranéenne et sont cruciales pour la l'employabilité des jeunes ».
 
Lancement officiel du projet « Formations sur la sécurité alimentaire et le développement rural »
 
Le projet « Formations sur la sécurité alimentaire et le développement durable », élaboré conjointement par le Secrétariat de l’UpM et le CIHEAM, a officiellement été lancé lors de cette rencontre.
 
Ce projet d’une durée de deux ans vise à améliorer les programmes actuels de Master et cours de formation avancés pour les professionnels du CIHEAM. Il permettra d’accroitre les bourses des étudiants, d’accroitre la participation des femmes dans tous les programmes, de développer des initiatives d’apprentissage en ligne (e-learning), de développer des initiatives de mobilité internationale et des diplômes conjoints, de mettre en place une plate-forme d’aide aux doctorants, d’accroitre la participation des pays du Sud et l’Est, et d’accroitre l’employabilité et l’entreprenariat pour les étudiants.
 
Dans le cadre de ce projet, 20 bourses ont été allouées à des étudiantes du Sud de la Méditerranée, qui sont présentes dans les quatre centres du CIHEAM (France, Italie, Espagne et Grèce), pour l’année académique 2014-2015.
 

- Multi-pays -
Date de mise à jour : 17/10/2014