Vous êtes ici

L'outil de financement d'infrastructures durables AREAS gagne en visibilité

lorec3.jpg
© DiMed
16/06/2014
Le projet « Alliance for Renewable Energy Access and Sustainability » (AREAS) pour le financement de projets d’infrastructure durable en Méditerranée, porté par la Délégation interministérielle à la Méditerranée (DiMed), a été présenté à plusieurs reprises lors d’événements de haut niveau au cours de la semaine du 16 juin 2014.

 
Le projet AREAS a pour objectif, au moyen d’une plateforme collaborative et  innovante, de mettre en œuvre de nouveaux outils de financement au service du développement durable. Il vise à connecter les acteurs clés des secteurs public, privé et non-lucratif afin de permettre la structuration et le financement de projets d’infrastructure durable de taille moyenne (de l’ordre de 1 à 50 millions d’euros) dans les pays du Sud de la Méditerranée, tels que des projets d’énergie renouvelable, de quartiers durables et d’accès à l’eau.
 
Le projet AREAS consolide une base de données de projets et rassemble, autour de ces projets, des d’institutions financières internationales, des acteurs privés (fondations ou des investisseurs privés), des organisations non gouvernementales et enfin des acteurs du financement participatif. L’enjeu est ainsi double : il s’agit, d’une part, de convaincre les grands investisseurs internationaux d’investir dans ces projets, et, d’autre part, de favoriser la convergence des financements, publics et privés, vers la Méditerranée.  
 
Le Responsable du pôle Financement de la DiMed, M. Philippe LOREC, a été invité à présenter le projet AREAS à l’occasion de plusieurs rencontres portant notamment sur la question du financement du développement durable des pays méditerranéens.
 
AREAS a tout d’abord été présenté, le 18 juin 2014, à de nombreux représentants de banques arabes et internationales lors de l’Assemblée Générale de la Chambre de commerce franco-arabe, à Paris. La rencontre avait pour thème « La Méditerranée : un nouvel enjeu de coopération entre la France, les pays méditerranéens et les pays du Golfe ».  Il a été souligné que les pays du pourtour méditerranéen, et notamment les pays de la rive Sud font face, d’une part, à une demande croissante en infrastructures en raison d’une forte croissance démographique et, d’autre part, aux enjeux de la mondialisation, du numérique et du défi climatique. Dans ce cadre, AREAS a été décrit comme un nouvel outil coopératif permettant de développer des projets innovants et durables.
 
Les 19 et 20 juin 2014, à Paris, M. LOREC a participé aux « Ateliers d’experts » organisés par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et l’Agence Française de Développement sur le thème des financements innovants et du changement climatique. Rassemblant des acteurs du développement international, ces ateliers avaient pour objectif de réfléchir au rôle des financements innovants dans le développement durable et la lutte contre le changement climatique. L’ensemble des acteurs présents a salué l’initiative AREAS qui permet à la fois de rassembler l’ensemble des acteurs, de mutualiser les compétences et de réduire les coûts de gestion des projets de taille intermédiaire.  
 
La DiMed a participé, le 19 juin 2014, à Paris, au  « Petit-déjeuner économique du monde arabe », organisé par l’Institut du monde arabe et l’ESCP Europe.  A cette occasion, différents acteurs du monde de la finance se sont exprimés sur le rôle des banques dans le financement du développement des pays méditerranéens. Les 20 et 21 juin 2014, la DiMed s’est également rendue au Sommet international des Banques arabes, organisé, à Paris, par l’Union des Banques Arabes, en coopération avec la Fédération bancaire française et avec le soutien de la Fédération bancaire européenne. Cet événement, placé sous le Haut Patronage du Président de la République, François HOLLANDE, a rassemblé de nombreux acteurs financiers du monde arabe. Les relations économiques entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, les récentes transformations de l’économie et la nécessité de réformes financières ont été évoquées. Au cours de ces deux événements, le projet AREAS a été présenté à de nombreux représentants politiques et institutionnels ainsi qu’à des représentants de différentes institutions bancaires.
 
Enfin, le projet AREAS a fait partie des projets présentés lors du Colloque « Au-delà des frontières : Les partenariats euro-méditerranéens par ceux qui les font » organisé à Paris le 20 juin 2014, par le Forum pour la Paix, en partenariat avec le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, le Sénat et le Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée. Cette rencontre avait pour objectif de mettre en avant, au-delà des blocages diplomatiques et politiques, ce qui produit des effets positifs en Méditerranée, à savoir les projets. Le projet AREAS a suscité un grand intérêt parmi les personnalités politiques et institutionnelles, les porteurs de projets et les membres de la société civile présents.
 
A l’issue de ces rencontres, de nouveaux partenariats ont pu être envisagés. Le lancement de l’outil de financement innovant AREAS aura lieu dès le premier semestre 2015.
 
 

- Multi-pays -
Projet associé : La Fondation AREAS
Date de mise à jour : 20/11/2014