Vous êtes ici

Semaine tunisienne en France : Matinée dédiée à l’Alliance franco-tunisienne pour le Numérique

dsc03442.jpg
© DiMed
16/06/2014
Une conférence intitulée « L’Alliance franco-tunisienne pour le Numérique (AFTN) : état des lieux et perspectives » s’est tenue au cours de la matinée du 16 juin, au Ministère de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique. La Secrétaire d’Etat au Numérique, Mme Axelle LEMAIRE, a officiellement annoncé sa participation au Salon ICT4All de septembre 2014. Par ailleurs, le site de l’AFTN a été lancé.

La Conférence s’inscrit dans le cadre de la 2ème édition de la Semaine tunisienne en France, initiée par l’ambassade de Tunisie en France du 14 au 21 juin 2014. Elle a été conjointement organisée par l’ambassade de Tunisie en France et le ministère français de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, avec le concours d’un certain nombre de partenaires, dont notamment la Délégation interministérielle à la Méditerranée (DiMed), Ubifrance, l’Agence tunisienne de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), le Centre tunisien de promotion des exportations (CEPEX), CONECT France, la FIPA Tunisia et Get’IT.
 
Placée sous la co-présidence de Mme Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’Etat au Numérique, et de M. Tawfik JELASSI, Ministre tunisien de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), et en présence de M. Nidhal OUERFELLI, Ministre tunisien auprès du Chef du gouvernement, chargé de la coordination et du suivi des affaires économiques, la Conférence a rassemblé plus de 170 acteurs publics et privés.
 
L’événement a d’une part, été l’occasion, pour les représentants tunisiens, de présenter la stratégie numérique globale de la Tunisie et, d’autre part, d’envisager les collaborations et synergies potentielles entre opérateurs français et tunisiens, notamment sur les régions d’Afrique et du Moyen-Orient.
 
Le numérique : Un secteur d’action stratégique pour la France et la Tunisie
 
Dans son allocution d’ouverture, Mme Axelle LEMAIRE a affirmé la volonté de la France de faire du secteur du numérique un axe de coopération entre les deux pays. Elle a notamment déclaré : « Faisons en sorte que nos deux start-ups, celle de la démocratie et celle de la république puissent bénéficier ensemble du numérique ». La Secrétaire d’Etat chargée du Numérique a qualifié la dynamique de co-localisation portée par l’Alliance franco-tunisienne pour le Numérique (AFTN) de méthode « gagnante-gagnante » et a formulé le vœu de voir l’Alliance s’enrichir et dépasser le nombre de 50 partenariats avant la fin de l’année 2014. Enfin, Mme LEMAIRE a officiellement annoncé sa présence à la 9ème édition du Salon ICT4All, qui se tiendra à Hammamet, en Tunisie, du 22 au 25 septembre 2014, et auquel la France est invitée d’honneur.
 
M. JELASSI s’est exprimé, quant à lui, sur l’état des relations franco-tunisiennes suite à la visite officielle du Président de la République, M. François HOLLANDE, à Tunis, en juillet 2013. Le Ministre a souligné l’importance de développer une vision numérique et de renforcer l’économie numérique dans la région méditerranéenne. Il a déclaré que son objectif était « de créer des passerelles numériques et des ponts digitaux plus créatifs » et a qualifié l’AFTN de « locomotive qui tirera vers le haut l’ensemble des acteurs économiques des deux pays ». Il a émis le souhait de voir signer un accord d’entente tuniso-français à ICT4All.
 
La stratégie Tunisie Digitale 2018 a été présentée par M. Mustapha MEZGHANI, chargé de mission auprès du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des TIC. Cette stratégie consiste à faire de la Tunisie une référence numérique internationale. C’est dans ce contexte que M. MEZGHANI a annoncé les axes de coopération avec la France. Ceux-ci comportent notamment les infrastructures, l’e-business ou le secteur public. Il a affirmé que le nouveau gouvernement tunisien continuera à mettre en œuvre ces priorités qui vont de la mise en œuvre du très haut débit jusqu’à l’e-éducation, l’e-santé ou l’e-administration.
 
Lancement officiel du site de l’Alliance franco-tunisienne pour le Numérique
 
Mme Elodie SERVENT, adjointe en charge du Numérique à la DiMed, est tout d’abord revenue sur les actualités et perspectives de l’AFTN. Elle a présenté l’Alliance, qui a été créée il y a bientôt un an, comme un « incubateur de partenariats entre acteurs économiques français et acteurs économiques tunisiens afin de répondre conjointement à des appels d’offre internationaux dans les domaines du numérique tels que les logiciels, l’information géographique, l’identité numérique, l’e-santé, l’e-formation, ou encore l’assistance technique internationale ». Elle a ajouté que l’AFTN « décline de manière opérationnelle le concept de co-localisation », mettant ainsi en œuvre « une forme moderne d’action publique, où le public et le privé travaillent en étroite collaboration ». Enfin, elle a souligné que l’AFTN permet « de renforcer la compétitivité des entreprises, de conquérir de nouveaux marchés, et donc de créer de nouveaux emplois dans les deux pays ».
 
Mme SERVENT a ensuite officiellement annoncé le lancement du site de l’AFTN, alliance-numerique.org. Elle a indiqué les objectifs de ce site : il s’agit de « donner de la visibilité à l’Alliance, à ses objectifs et à ses rendez-vous ; de donner un espace de dialogue au Club des entreprises partenaires et de faciliter la rencontre des acteurs ». Elle a finalement présenté les différentes fonctionnalités du site de l’Alliance. Elle a, par exemple, expliqué que les entreprises partenaires déjà membres d’un binôme ont leur espace de présentation dédié et que les entreprises qui recherchent de nouveaux partenariats, qu’elles soient ou non déjà membres, peuvent l’indiquer dans l’espace « Prospect ». Pour rejoindre l’Alliance, il suffit de contacter la DiMed ou Guillaume ALLARD (guillaume.allard@ubifrance.fr).
 
Table ronde sur les grands chantiers stratégiques
 
Dans le cadre d’une table ronde animée par Mounir BELTAIFA, Président de CONECT France et Président de Bridgers One, des professionnels français des TICs ont partagé leur vision des meilleures pratiques de gestion relatives à des chantiers structurants pour le redressement de la Tunisie.
 
Ont participé à cette table ronde M. Claude BARADAT, Directeur Secteur Public au CGI, M. Eric BIGNAND, Associé Secteur Public Atos, M. Alain DUCASS, Directeur Economie Numérique à l’Adetef, M. Christian JEAN, Directeur Recherche & Innovation à Oxia, M. Emmanuel MICHAUD, Directeur des Services de Confiance à l’Imprimerie Nationale, et Mongi ZIDI, Président d’Archimed.
 
Signature de 6 nouveaux partenariats dans le cadre de l’AFTN
 
A l’occasion de l’événement, 6 nouveaux partenariats ont été signés dans le cadre de l’AFTN, ce qui porte à 31 le nombre total de binômes dans l’Alliance. Les nouveaux partenariats sont constitués des binômes franco-tunisiens suivants :

  • L’entreprise française SIFARIS et l’entreprise tunisienne ATI dans le domaine de la cyber-sécurité.
  • L’entreprise française ECLEO SARL et l’entreprise tunisienne NGI MAGHREB dans les domaines de sécurité, Système d'Information Géographique (SIG), Cartographie, Ingénierie et consulting Telecom, et Machine-to-Machine (M2M).
  • L’entreprise française STAR AFRICA (filiale ORANGE) et l’entreprise tunisienne ACCESS TO EBUSINESS pour la production et fourniture de contenus (textes, photos, live textes) pour le portail Internet et mobile StarAfrica.com et les filiales Orange en Afrique.
  • L’entreprise française CPU CARD et l’entreprise tunisienne SAM TECHNOLOGIE dans les domaines de l’identité, de la santé, de la monétique, des transports et des télécommunications.
  • Les entreprises françaises INTRINSEC et tunisienne POULINA dans le domaine du « Cloud Computing ».
  • L’entreprise française SHIVA TECHNOLOGIE et l’entreprise tunisienne SAPHIR PROD dans le secteur de la production de contenu digital (jeux vidéo).

Le numérique en Tunisie : une priorité à la fois géographique, politique et thématique pour la France
 
M. Raphael BELLO, Chef du Service des Affaires Bilatérales et de l’Internationalisation des Entreprises à la Direction Générale du Trésor, et Nathalie PILHES, Secrétaire Générale de la DiMed, ont conclu cette matinée en présentant leur vision du chemin parcouru par l’AFTN ainsi que ses perspectives d’avenir. 
 
Mme Nathalie PILHES a notamment affirmé que « la Tunisie représente une priorité pour la France en Méditerranée » et a fortement soutenu le projet de l’AFTN, que la DiMed soutient financièrement et qui produit un « effet de levier ».
 
Mme PILHES a souligné que le rapport de Michel VAUZELLLE, remis en octobre 2013 au Président de la République, « identifie le sujet du numérique comme une clé de co-développement et de modernisation de la région Méditerranée ». Elle a, par ailleurs, ajouté que cette dynamique s’inscrit dans un ensemble encore plus vaste qu’est la « Méditerranée de projets ».
 
Ont été finalement rappelés les rendez-vous à venir, où une place de choix sera faite au numérique. Le premier de ces rendez-vous est la Conférence internationale « Investir en Tunisie, start-up de la démocratie » prévue en septembre 2014, qui réunira de nombreux acteurs publics et privés internationaux et dont la France sera partie prenante. Le second est le Salon ICT4All qui se tiendra à Hammamet, en Tunisie, du 22 au 25 septembre 2014 et auquel la France est invitée d’honneur. Enfin, la France sera également présente, du 12 au 16 octobre 2014, à la prochaine édition du GITEX à Dubaï, conjointement et pour la première fois, avec la Tunisie. Il a été annoncé que 6 binômes franco-tunisiens devraient être représentés à cet événement.
 
 

France
Tunisie
Date de mise à jour : 01/07/2014