Vous êtes ici

Séminaire « Les jumelages des villes françaises avec des villes algériennes et coopération industrielle France-Algérie »

dsc_0884.jpg
© DiMed
05/11/2014
Le mercredi 5 novembre s’est tenu un séminaire sur le thème des jumelages de villes entre la France et l’Algérie à la salle de l’Orangerie à Paris. Ce séminaire, organisé par Jean-Louis LEVET, Haut Responsable à la coopération industrielle et technologique franco-algérienne, en partenariat avec le groupe-pays Algérie de Cités Unies France, a réuni 15 collectivités territoriales françaises.

Séminaire sur les jumelages des villes franco-algériennes
 
Jean-Louis LEVET, Haut Responsable à la coopération franco-algérienne, a organisé un séminaire le mercredi 5 octobre à la salle de l’Orangerie à Paris, en partenariat avec le groupe-pays Algérie de Cités Unies France représenté par Georges MORIN, Président du groupe-pays Algérie et Linda NAILI. Ce séminaire était l’occasion de réunir les collectivités françaises intéressées afin de connaitre l’état de leurs jumelages qu’ils soient existants, en préparation ou suspendus. Ce séminaire a permis de mettre en lumière les difficultés que certaines collectivités rencontraient dans la prise de  contact avec leurs homologues algériens et donc de monter des partenariats. Inversement certaines ont pu montrer les avancées et les jumelages positifs effectués et qui peuvent servir de modèles à d’autres. La diversité des projets a ainsi pu être connue par tous les participants.
 
15 collectivités présentes
 
15 collectivités ont répondu à l’appel de Jean-Louis LEVET afin de présenter l’état de leurs partenariats. Ainsi étaient présents la communauté urbaine de Dunkerque ; le  conseil général de Gironde ; le conseil général de la Seine Saint Denis ; la ville de Lyon ; la ville de Bagnolet ; la ville de Bordeaux ; la ville du Kremlin Bicêtre ; la ville de Marseille ; la ville de Montpellier ; la ville de Mulhouse ; la ville de Nanterre ; la ville de Paris ; la ville de Saint Denis ; la ville d’Epinay sur Seine et la région Bretagne. La territorialisation des activités productives constitue une dimension essentielle de développement de la coopération entre la France et l’Algérie. Fort de ce premier travail réalisé avec les collectivités territoriales françaises, Jean-Louis LEVET et Georges MORIN, souhaitent dans un second temps, proposer à leurs homologues algériens, d’organiser un séminaire début 2015 à Alger réunissant les responsables des communes françaises et algériennes jumelées afin de construire des coopérations économiques  concrètes autour de fil conducteur Territoire/Economique /Universités.
 
La mission de Jean-Louis LEVET
 
Le jumelage des villes constitue l’un des quatre leviers de la coopération industrielle et technologique franco-algérienne que souhaite mettre en mouvement M.LEVET. Les trois autres étant les fédérations professionnelles, les pôles de compétitivité et les clusters et les liens entre les grands groupes et PMI et ETI. Ils peuvent ainsi contribuer davantage à la construction de projets de partenariats entre les deux pays.

Algérie
France
Date de mise à jour : 18/11/2014