Vous êtes ici

La DiMed reçoit des sociétés civiles féministes de la rive Sud de la Méditerranée

ife_reunion_2_septembre_2013_2.jpg
©DiMed
02/09/2013
Le Collectif "Equality first" présente ses recommandations.

A l’occasion de la promotion de leurs recommandations en faveur de l’égalité femmes-hommes en Euro-Méditerranée, des activistes d’ONG féministes du Sud de la Méditerranée autour de la co-présidente de l’Initiative Féministe Européenne (EFI-IFE) Mme Lilian HALLS-FRENCH, ont présenté leurs travaux à la DiMed.
 
Etaient présentes à la réunion :
 

  • JOUINI Halima (Association Tunisienne des Femmes Démocrates – AFTURD)
  • SUCCAR Caroline (Rassemblement Démocratique des Femmes Libanaises – RDFL)
  • NAFFA Layla (Arab Women’s Organization – AWO)
  • JONSSON Boriana (Initiative Féministe Européenne – EFI-IFE)
  • HALLS-FRENCH Lilian (Initiative Féministe Européenne – EFI-IFE)
  • YAZEJI Nawal (Syrian Women League)
  • AL HALLAK Sabah (Syrian Women League)
  • El ALI Leila (Association Najdeh)
  • AWEIDAH Sama (Women’s Studies Center - WSC)

 
L’Initiative Féministe Européenne est une association composée d’organisations indépendantes et de membres des sociétés civiles des pays de la Méditerranée et notamment de la rive sud (Palestine, Syrie, Liban). Les objectifs de l’IFE sont de promouvoir un agenda commun de l’égalité femmes-hommes sous forme de recommandations.
 
Les représentantes du Collectif "Equality first" ont tour à tour fait part de leurs revendications et recommandations, puis ont présenté le travail mené par leurs ONG d’appartenance dans leurs pays respectifs, en mettant en avant les éléments suivants :
 

  • La corrélation entre démocratie et amélioration de la condition des femmes dans les pays du Sud de la Méditerranée
  • L’importance d’une constitutionnalisation des droits des femmes
  • La difficulté de travailler sur la thématique du droit des femmes dans des environnements politiquement instables

 
A la suite de ces interventions, Nathalie PILHES, Responsable du pôle égalité femmes-hommes à la Délégation Interministérielle à la Méditerranée (DiMed), s’est exprimée en saluant cette initiative et les recommandations. 
 
Photo : (de gauche à droite) Halima JOUINI, Caroline SUCCAR, Boriana JONSSON, Nawal YAZEJI
 

- Multi-pays -
Date de mise à jour : 20/09/2013