Vous êtes ici

Etudes intégrées méditerranéennes de niveau régional et local (MISTRALS)

mistrals_v2.png
Face au défi des changements climatiques, un programme international de recherches fondamentales et d’observations interdisciplinaires et systématiques a été dédié à la compréhension du fonctionnement de l’environnement dans le bassin Méditerranéen.

Contexte
 
Les problèmes climatiques et environnementaux soulèvent des défis communs au Nord et au Sud de la Méditerranée. La connaissance précise des phénomènes climatiques à l’œuvre est indispensable pour apporter des éléments de réponse. Elle suppose une étroite coopération entre équipes européennes et non européennes de la Méditerranée.
 
 
Objectifs
 
MISTRALS est un méta-programme international de recherches fondamentales et d’observations interdisciplinaires et systématiques. Il est dédié à la compréhension du fonctionnement et de l’évolution de l’environnement dans le bassin Méditerranéen sous les pressions du changement global anthropique pour en prédire l’évolution future.
 
Au-delà de sa vocation académique, MISTRALS s’inscrit dans la perspective de l’utilité sociale de la recherche. Il a pour ambition de transformer les résultats de recherche en données accessibles aux décideurs. L’enjeu est de leur donner une connaissance du terrain afin qu’ils puissent proposer des solutions aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques pour le développement durable des pays et des populations partageant l’aire méditerranéenne.
 
Mise en œuvre
 
MISTRALS se caractérise par son souci constant de faire dialoguer les  chercheurs d’horizons complémentaires et les niveaux de décision.
 
Ainsi, MISTRALS s’articule actuellement autour de 8 programmes thématiques internationaux couvrant :

  • L’étude du changement climatique et les interactions entre climat, sociétés et civilisations du monde méditerranéen (programmes HYMEX, SOCMED, PALEOMEX)
  • Le cycle de l’eau en Méditerranée, l’évolution de la variabilité climatique et la genèse et la prévisibilité des évènements hydrométéorologiques intenses (HYMEX, MERMEX)
  • L’évolution de la biogéochimie marine sous la pression des changements naturels et des impacts socio-économiques et anthropiques, leur influence sur les écosystèmes marins et la biodiversité (MERMEX)
  • La composition de l’atmosphère pour en anticiper l’évolution et les impacts sur le climat régional, la qualité de l’air et la bio géochimie marine et continentale (CHARMEX)
  • L’identification, l’analyse et la prédiction des risques – séismes, volcanisme, glissement de terrain, et des ressources géophysiques – eau (TERMEX)
  • Le suivi de la biodiversité et de sa vulnérabilité aux pressions anthropiques et climatiques (BIODIVMEX)
  • L’évolution des milieux urbains et ruraux - mécanismes sociaux, économiques et biotechniques - sous pression du changement global (SOCMED, SICMED)
Date de mise à jour : 31/07/2013