Vous êtes ici

Med-IAMER

a_supprimer_3.jpg
Crédit © AviTem 2014
Med-IAMER est un projet financé par le programme européen Med (FEDER). Il vise à identifier les nouvelles menaces environnementales pesant sur le bassin méditerranéen et les moyens d’y remédier.

 
Med-IAMER - « Integrated Actions to Mitigate Environmental Risks » ou actions coordonnées pour la réduction des risques environnementaux en Méditerranée, réunit plusieurs partenaires autour de lui : le « European Topic Center on Spatial Information and Analysis » (ETC/SIA) de l’Université de Malaga en Andalousie (Espagne) qui en est le chef de file, l’Agence des Villes et Territoires Méditerranéens Durables (AViTeM), le Plan Bleu et l’Université de Thessalie, en Grèce.
 
 
Contexte
 
Les diverses activités terrestres et maritimes auxquelles le bassin méditerranéen est confronté ont un impact sur les ressources marines partagées de la Méditerranée. Pour y faire face, une coopération renforcée est nécessaire entre les pays concernés par les enjeux maritimes et côtiers dans la région méditerranéenne. Cela a été formalisé dans le cadre de protocoles et de conventions à l’échelle régionale reflétant l’importance d’une stratégie maritime intégrée.
 
 
Objectifs
 
Le projet Med-IAMER a un double objectif : réduire les risques environnementaux et favoriser une approche intégrée de la politique maritime en Méditerranée.
Pour atténuer les risques environnementaux en Méditerranée, le projet vise à favoriser la coordination et le dialogue entre les différents acteurs et domaines d’action. Med-IAMER fait des recommandations d’actions transfrontalières intégrées, en rassemblant des connaissances sur l’environnement maritime et notamment sur les pressions régionales côtières. Les partenaires du projet développent ainsi des approches de collecte et d’analyse de données, incluant notamment des cartes de l’état des mécanismes transfrontaliers existant.
 
 
Mise en œuvre
 
Le projet Med-IAMER a officiellement été lancé les 19 et 20 juin 2014 en Andalousie (Espagne), dans les locaux du « European Topic Center on Spatial Information and Analysis » (ETC/SIA) de l’Université de Malaga.
Le projet s’étale sur une période d’un an, du 1er juin 2014 au 31 mai 2015.

Date de mise à jour : 30/07/2014