Vous êtes ici

Protocoles d’accord franco-algériens

france_algerie_credit_photo_arabies.com_.jpeg
Afin de contribuer à donner un nouvel élan aux relations franco-algériennes dans le domaine technologique et industriel, la Mission « Coopération industrielle et technologique franco-algérienne » œuvre à la réalisation de co-partenariats d’exemplarité fondés sur la concertation et l’entente durable.

Contexte
 
La Mission France-Algérie, dans sa première phase, a défini des perspectives communes à moyen et long terme permettant d’inscrire dans la durée et sur un pied d’égalité les liens industriels entre les deux pays.
 
Un climat de confiance authentique établit avec les interlocuteurs algériens a permis d’identifier des projets de partenariat prometteurs et porteurs d’avenir : ces projets ont été présentés lors de la 1ère Réunion du Comité Mixte Economique Franco-Algérien (COMEFA) le 27 novembre 2013 à Paris et dont 8 ont déjà fait l’objet de Protocoles d’accord signés à Alger le 16 décembre 2013, lors de la tenue de la Conférence Intergouvernementale de Haut Niveau.
 
Objectifs
 
En concertation étroite avec les correspondants algériens de la Mission et en intégrant les atouts de la France en matière scientifique et industrielle, trois priorités ont été retenues. Il s’agit de développer dans un même temps :

  • Une formation professionnelle de qualité, axée sur le développement industriel, et notamment sur les enjeux actuels pour la France et l’Algérie.
  • Des infrastructures techniques, technologiques et d’innovation sociale, y compris pour les nouvelles activités industrielles identifiées. Le domaine de la recherche appliquée doit, à ce titre, devenir un secteur actif et peut faire l’objet d’un partenariat scientifique de haut niveau garantissant une relation économique durable.
  • Des partenariats productifs entre firmes françaises et algériennes ciblés sur les grands défis de l’industrie algérienne (santé, énergie, agroalimentaire, villes durables, numérique en particulier) et conçus avec l’ambition de construire un nouveau modèle de croissance durable.

Mise en œuvre
 
Les protocoles d’accord signés dans le cadre de la Mission de Coopération industrielle et technologique franco-algérienne de Jean-Louis LEVET sont les suivants :

  • Protocole d’accord signé le 23 Avril 2014 à Alger entre la Société de Gestion des Participations de l’Etat Industrie manufacturière (SGP IM) et le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) relatif à la création d’un Etablissement Supérieur de formation dans l’industrie manufacturière ;
  • Protocole d’accord établi entre l’association française de l'Observatoire de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (ORSE) et l'Institut Algérien de Gouvernance d'Entreprise, Hawkama El Djazaïr, pour la création d’une plateforme électronique « RSE Algérie » consacrée au développement de la responsabilité sociétale des entreprises au sein des entreprises françaises et algériennes implantées en Algérie. Le lancement officiel de la plateforme s’est déroulé à Alger, le 18 Mars 2014 ;
  • Protocole d’accord signé, dans le cadre du 3e Forum algéro-français de la recherche et de l’enseignement supérieur, le 20 janvier 2014,  entre le groupe français BULL, l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (INRIA) et le Ministère algérien de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, relatif à la création du Centre national de Calcul Intensif algérien et de la simulation numérique, outil de compétitivité scientifique et industrielle.

Accords signés lors de la Conférence intergouvernementale de haut niveau à Alger, le 16 décembre 2013 :

  • Protocole d’accord entre le Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de Investissement (MDIPI) et l’Ecole des Mines Paris Tech relatif  la réalisation, la mise en activité et le développement d’une Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Industrie ;  
  • Protocole d’accord entre le MDIPI et l’Ecole d’Economie de Toulouse (TSE), relatif à un accompagnement pédagogique au développement d’une Ecole Nationale d’Economie Industrielle ;  
  • Protocole d’accord entre le MDIPI et l’Agence des Villes et Territoires Méditerranéens Durables (AVITEM), relatif à la réalisation, la mise en activité et le développement d’un Institut Supérieur de formation en Logistique ;  
  • Protocole d’accord entre le MDIPI et SKEMA Marseille relatif à un accompagnement visant la réalisation, la mise en activité et le développement d’une Ecole Nationale de Management Industriel ;
  • Protocole d’accord entre la Fondation Schneider Electric, le Ministère algérien de la Formation Professionnelle et le Ministère français de l’Education Nationale pour un partenariat relatif à la création d’un centre de formation algérien des métiers de l’énergie et de l’électricité (centre d’excellence en formation professionnelle) ;
  • Protocole d’accord entre le MDIPI et le Laboratoire National de métrologie et d’Essais (LNE), relatif à la réalisation d’un laboratoire national de référence en métrologie ;  
  • Protocole d’accord entre L’Institut Algérien de Normalisation (IANOR) et l’Association Française de la Normalisation (AFNOR), visant l’accompagnement de l’IANOR en matière de normalisation et d’évaluation de la conformité ;  
  • Protocole d’accord entre le groupe algérien ECOREP et le groupe français Piriou pour la fabrication d’embarcations de pêche en acier et de bateaux de servitude.

 

Date de mise à jour : 23/05/2014