Vous êtes ici

- Multi-thématiques -
multithematiques.png

Cet onglet rassemble les actualités, les documents et les acteurs qui traitent de deux ou plusieurs thématiques : Economie, Energie, Egalité femmes-hommes, Numérique, etc.

Thématique :

Le site répertorie par ordre alphabétique les divers types de documents pertinents sur les différentes thématiques : textes de droit, déclarations, discours, plans d’action, points de vue, rapports…Vous trouverez ci-dessous la liste des documents relatifs à la thématique sélectionnée.

Cet annuaire est dynamique : il est complété et enrichi progressivement.

Afin de compléter votre recherche :

- Choisissez le filtre « Multi-pays »

- Rendez-vous sur cette page et choisissez le filtre « Multi-thématiques ».

Pages

Déclaration commune du sommet de Paris pour la Méditerranée

Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union pour la Méditerranée 2008

Déclaration


Déclaration de Malte, Dialogue 5+5

2012

Cette Déclaration de Malte conclut le Deuxième Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement des Etats Membres du Dialogue 5+5 (Méditerranée Occidentale). Le Sommet s'est tenu à La Valette (Malte), les 5et 6 octobre 2012

 

- Multi-documents -


Déclaration du Président du Parlement européen, Martin Schultz

Monsieur Martin SCHULZ, Président du Parlement européen 2013

Déclaration


Déclaration du Sommet des Présidents des parlements de l'Union pour la Méditerranée

2013

Le Sommet a adopté une Déclaration de Marseille dans laquelle ils ont notamment :

  • réitéré leur attachement à la relance du projet euro-méditerranéen avec le développement de projets communs au service des populations des deux rives et appelé les gouvernements à se mobiliser véritablement dans le cadre de l’UpM
  • affirmé le rôle central des parlements nationaux pour répondre aux défis politiques et économiques
  • appelé à faire de l’intégration régionale au Sud de la Méditerranée une priorité.

Déclaration


Déclaration d’Alger sur l’amitié et la coopération entre la France et l’Algérie

2012

La Déclaration d’Alger sur l’amitié et la coopération entre la France et l’Algérie, signée par les présidents HOLLANDE et BOUTEFLIKA, a été adoptée le 19 décembre 2012 lors de la visite officielle en Algérie du Président de la République français. Cette Déclaration donne une nouvelle impulsion aux relations franco-algériennes dans les domaines politique, économique, culturel et de l’éducation. Le document définit les aspects fondamentaux du partenariat stratégique établit entre les deux pays. Les deux parties entendent ainsi jouer « un rôle exceptionnel » dans la construction d’un espace euro-méditerranéen de développement, de prospérité, de paix et de liberté. La Déclaration instaure un « Comité intergouvernemental de Haut Niveau » qui se réunira à intervalles réguliers et sera présidé par les deux Premiers ministres. Il aura pour objectif d’assurer le suivi de la relation bilatérale et d’échanger à haut niveau sur les questions d’intérêt commun. S’agissant de la coopération économique, les deux parties créent un « Comité mixte de suivi de la relation économique bilatérale » en vue d’assurer un nouvel élan à leurs échanges et de favoriser le développement des investissements entre leurs entreprises.

Déclaration


Déclaration ministérielle de la 11ème réunion des Ministres des Affaires étrangères du Dialogue de la Méditerranée Occidentale 5+5

Ministres des Affaires étrangères du Dialogue 5+5 2014

Cette Déclaration ministérielle a été adoptée à l’issue de la 11ème réunion des Ministre des Affaires étrangères du Dialogue 5+5, tenue à Lisbonne le 22 mai 2014. Elle comporte les perspectives de la coopération en Méditerranée Occidentale en matière de sécurité et stabilité, de développement social et économique durable ainsi que d’environnement et de changement climatique. Les ministres y appellent, en outre, à renforcer l’intégration régionale des pays de la rive Sud ainsi que la coopération avec l’Union européenne pour le développement économique, équilibré et durable, de la région.
 
La Déclaration loue le développement de l’activité du Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée (UpM) et sa contribution au développement économique et social de la région. Elle affirme l’importance de renforcer les complémentarités entre le Dialogue 5+5 et le cadre régional de l’UpM en soulignant le rôle actif du Secrétariat Général de l’UpM dans la mise en œuvre de projets qui lui sont soumis par les pays du Dialogue 5+5.

Déclaration


Déclaration politique du Forum des Autorités Locales et Régionales de la Méditerranée (FALRM)

2013

Déclaration


Discours d'ouverture du Premier ministre français à l'occasion de la Conférence "Investir en Tunisie"

2014

Manuel Valls s'est rendu à Gammart, en Tunisie, le 8 septembre 2014, afin de co-présider la Conférence  «Investir en Tunisie, Start up démocratie » avec le Président de la République tunisienne, Moncef MARZOUKI et en présence du ministre français des Affaires étrangères et du  développement international Laurent FABIUS, du Chef de gouvernement tunisien Mehdi JOMAA et du président de l'Assemblée constituante, Mustapha BEN JAAFAR.
 
Cette Conférence avait pour objectif de présenter aux investisseurs les réformes armorcées et un nouveau programme économique afin de soutenir la transition économique en Tunisie.
 
Après avoir souligné le succès de la transition politique de la Tunisie, Manuel VALLS, a affirmé que « la France, parce qu’elle a confiance, continuera de se tenir aux côtés de la Tunisie dans cette transition économique ».
 

Discours


Discours de Laurent FABIUS à la Conférence « Investir en Tunisie, Start up democracy »

2014

Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du développement, était présent à Gammart en Tunisie, le 8 septembre 2014, aux côtés du Premier ministre français Manuel VALLS à la Conférence « Investir en Tunisie, Start up democracy ».
 
Dans son discours, Laurent FABIUS a affirmé l'importance du « soutien international au processus de transition politique et économique » en insistant sur deux termes : démocratie et start up.
 
Selon lui, l'un ne peut aller sans l'autre « car il n’est de sérénité politique et démocratique sans marche résolue vers la prospérité et le développement juste ».
 
 
 
 
 

Discours


Discours du Premier ministre français à Alger

Premier ministrer français 2013

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre français, s’est rendu à Alger, le 16 décembre 2013, pour co-présider la réunion du 1er Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), avec son homologue algérien Abdelmalek SELLAL, afin d’approfondir le partenariat économique avec l'Algérie.
 
Lors de cette réunion, le Premier ministre français a mis en exergue « la qualité exceptionnelle » des relations franco-algériennes. Il a aussi appelé à la nécessité de développer les relations économiques et la colocalisation entre la France et l’Algérie.
 
Il a, de même, souligné l’importance de la coopération industrielle et technologique : « Jean-Louis LEVET, Haut Responsable pour la coopération industrielle et technologique franco-algérienne, et son homologue algérien, Bachir DEHIMI, sont à l’origine de nombreuses initiatives, dont certaines ont été concrétisées ce matin par la signature de plusieurs accords. Je salue leur mobilisation ».

Discours


Discours du Président de la République Française à l'occasion de la XIème Conférence des Ambassadeurs

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République Française 2013

Discours


Discours du Président de la République française à l'occasion de la XXème Conférence des Ambassadeurs

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République française 2012

Discours


Discours du Président de la République française devant l'Assemblée nationale constituante tunisienne

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République 2013

En visite d'Etat en Tunisie les 4 et 5 juillet 2013, le Président de la République François HOLLANDE, s'est exprimé devant l'Assemblée nationale constituante tunisienne. Le Président  a évoqué des sujets sensibles, allant de la question du passé colonial de la France en Tunisie, aux relations parfois difficiles avec le pays notamment lors de la Révolution Tunisienne en 2011. Un discours novateur marqué par un temps fort, celui de l'affirmation par François HOLLANDE de la "compatibilité entre islam et démocratie".

Discours


Discours du Président de la République française devant le Parlement algérien

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République 2012

Dans une allocution prononcée devant le Parlement algérien lors de sa visite officielle, le 20 décembre 2012, le Président de la République, François HOLLANDE, a souhaité « rétablir la  vérité » sur la question coloniale en qualifiant l’occupation française de l’Algérie de « système profondément injuste et brutal ». En outre, François HOLLANDE a également fait part de la volonté des deux pays de lancer une nouvelle vague de coopération, fondée sur des bases plus saines, par des « partenariats stratégiques d’égal à égal ».

Discours


Discours du Président de la République française devant le Parlement marocain à Rabat

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République 2013

Lors d’une visite d’Etat au Royaume du Maroc, les 3 et 4 avril 2013, le Président de la République, François HOLLANDE ,s’est exprimé devant le Parlement à Rabat. Confirmant dans son discours l’amitié et la solidité des liens entre les deux pays, François HOLLANDE a également présenté le Maroc comme « un pays de stabilité » dans la région méditerranéenne, saluant les « pas décisifs  que le Maroc a accompli chaque jour vers la démocratie ».  

Discours


Discours du Président de la République française, à l’occasion de la commémoration du 70ème anniversaire du débarquement en Provence de 1944

Monsieur François HOLLANDE, Président de la République 2014

Le 15 août 2014, à l’occasion de la commémoration du 70ème anniversaire du débarquement en Provence, le Président de la République François HOLLANDE s'est exprimé à bord du Charles-de-Gaulle, à Toulon. Le Président a rendu hommage aux personnes venues de la rive Sud de la Méditerranée pour libérer la France de la dictature nazie. Ce discours a été l’occasion pour François HOLLANDE de rappeler la « dette historique » qu’a la France à l’égard des pays du sud de la Méditerranée et de réaffirmer la nécessité de faire de la Méditerranée un espace de prospérité partagée.   
 
M. HOLLANDE a notamment déclaré : "Cette dette, elle n'est pas seulement morale ou financière ; cette dette, elle est politique. Et elle nous oblige, nous la France, à une solidarité face aux menaces d'aujourd'hui, à toutes les menaces et d'abord en Afrique."

Discours


Intervention du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius : "La diplomatie économique de la France et le monde arabe"

Monsieur Laurent FABIUS, ministre français des Affaires étrangères 2014

Discours


Intervention du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius : "Le monde arabe à l’âge des révolutions"

Monsieur Laurent FABIUS, ministre français des Affaires étrangères 2012

Discours


La Sitographie sur la région euro-méditerranéenne

Délégation interministérielle à la Méditerranée 2014

Véritable bibliographie de sites d’information sur l’Euro-Méditerranée, cette sitographie répertorie les sites Internet présentant des informations sur la région euro-méditerranéenne, à savoir des bases de données sur le droit et les statistiques, des rapports et études, des journaux et blogs. Elle aborde de nombreuses thématiques : environnement, économie, finance, égalité femmes-hommes, éducation, enseignement supérieur, agriculture, énergie, etc.

 

 

Cette liste est non exhaustive et sera régulièrement enrichie.

 
Si vous souhaitez faire des suggestions de sites, merci de nous envoyer un mail à contact@dimed.gouv.fr

Information


Les élections présidentielles et législatives dans les pays du Sud de la Méditerranée

Délégation interministérielle à la Méditerranée 2014

Dans un contexte de renouveau politique dans plusieurs pays du Sud de la Méditerranée, l’année 2014 est marquée par un calendrier chargé de scrutins présidentiels et législatifs dans cette région. Ce focus présente les prochaines échéances des élections présidentielles et législatives dans ces pays.

 

 

Les dates mentionnées dans ce document ne sont données qu’à titre indicatif, en fonction des informations à disposition, et sont susceptibles de changer.

Information


Pages

Institutions publiques et privées, internationales, régionales, nationales et locales, ONG, entreprises : les acteurs mobilisés pour renforcer les liens et partenariats entre les deux rives de la Méditerranée sont listés sur le site. Vous trouverez ci-dessous la liste par ordre alphabétique des acteurs concernés par la thématique sélectionnée.

Cet annuaire est dynamique : il est complété et enrichi progressivement.

Afin de compléter votre recherche :

- Choisissez le filtre « Multi-pays »
- Rendez-vous sur cette page et choisissez le filtre « Multi-thématiques ».

International

logo_acim_credit_acim.jpg

Agence pour la coopération internationale et le développement local en Méditerranée (ACIM)

Basée à Marseille, l’ACIM est une agence de coopération internationale dont le cœur de métier est le développement économique et la création d’activités dans les pays de la rive sud de la Méditerranée.
 
Elle appuie sa démarche sur l’expertise de son réseau et des partenariats durables avec les acteurs de la création d’entreprises et les institutions, en France et dans les pays du Maghreb.
 
Dans ce cadre, ses actions portent notamment sur la professionnalisation des acteurs, l’accompagnement à la création d’entreprise par les diasporas, l’appui au développement des zones d’activités et pépinières d’entreprises, la promotion de l’entrepreneuriat et l’animation du réseau de la création d’entreprises.

- Multi-pays -

Local

logo_assemblee_de_corse.jpg

Assemblée de Corse

La Corse est une île en Méditerranée. Collectivité territoriale française, elle est composée de deux départements : la Haute-Corse et la Corse-du-Sud.
 
Compte-tenu de sa proximité géographique avec l’Afrique du Nord et de sa forte identité méditerranéenne, la Corse poursuit une politique de coopération en direction du Maghreb. Dans le cadre de  Contrat de projets État-région (CPER), la Corse a initié un programme de coopération décentralisée avec des régions du Maroc et de Tunisie, prioritairement dans l’agriculture et l’environnement, le développement économique, la culture et l’assistance technique. 

France

Régional

logo_apm.jpg

Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM)

L’Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM) est un forum réunissant les parlementaires nationaux des pays du pourtour méditerranéen.   
 
Bénéficiant du statut d’Observateur auprès de l’Assemblée générale des Nations-Unies et dotée de sa propre capacité juridique internationale,  l’APM a pour principale vocation de favoriser le dialogue et la coopération entre les parlementaires de la Méditerranée afin de garantir la stabilité et la prospérité dans la région sur la base de travaux d’intérêt commun.
 
Réunis en session ordinaire une fois par an, les parlementaires de l’APM ont comme souci d’améliorer l’environnement  politique, économique, social et culturel, mais aussi la condition de vie des citoyens qu’ils représentent. Leurs travaux sont préparés par trois commissions permanentes :
 
    • la Commission permanente sur la coopération politique et en matière de sécurité ;
    • la Commission permanente sur la coopération économique, sociale et environnementale ;
    • la Commission permanente sur le dialogue des civilisations et les droits de l’homme.
 
L’APM rassemble 25 Etats membres dont 22 pays du bassin méditerranéen et 3 pays hors Méditerranée, mais ayant une proximité directe avec la Méditerranée sur les plans économique, politique et stratégique.  

- Multi-pays -

Régional

ap-upm.jpg

Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (APUpM)

L’Assemblée Parlementaire de l’Union pour la Méditerranée a été instituée à Naples (Italie) en 2003.
 
L’Assemblée comprend 280 membres de l’Union européenne (UE), des 27 parlements nationaux de l’UE, du parlement européen, les pays du nord de la Méditerranée partenaires hors de l’UE, les 10 pays des rives sud et est de la Méditerranée.
 
Elle a pour objectifs de contribuer à la consolidation et au développement du partenariat euro-méditerranéen, d’encourager l’échange de points de vue sur les sujets relatifs au partenariat, y compris l’application des accords d’association.
 
Sa Commission des droits des femmes est particulièrement active. Elle se penche sur la situation des femmes des deux côtés de la Méditerranée et sur leur participation dans les sphères politique, économique, sociale et culturelle. Elle traite de questions liées à l'égalité des genres, à la protection des droits des femmes, à la prévention de la discrimination, à l'accès des femmes à l'éducation et au marché du travail ou encore au rôle des médias. La Commission s'occupe également du rôle des femmes dans le processus de démocratisation et dans la gouvernance au sein de la région euro-méditerranéenne.
 
 
 

- Multi-pays -

International

ciheam_credit_ciheam.jpg

Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM)

 
Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) a été créé en 1962 à l'initiative conjointe de l’OCDE et du Conseil de l'Europe, par un accord entre les gouvernements de sept pays : France, Espagne, Grèce, Italie, Portugal, Turquie, Yougoslavie.
Fort de 13 pays membres, le CIHEAM constitue aujourd’hui une référence en matière d’enseignement économique et technique, et œuvre activement pour la coopération internationale en matière d’agriculture dans les pays méditerranéens. Ses activités de coopération s’articulent autour de trois axes : les formations spécialisées post-universitaires, les recherches en réseau et l’animation du débat politique régional.
Co-fondé par la France, le CIHEAM dispose d'un secrétariat général situé à Paris (France) et l'un de ses quatre Instituts Agronomiques Méditerranéens (IAM) se trouve à Montpellier (France).
 

- Multi-pays -

International

centre_nord_sud_logo.jpg

Centre Nord-Sud - Centre européen pour l’interdépendance et la solidarité mondiales

Le centre européen pour l’interdépendance et la solidarité mondiales, plus connu sous le nom de Centre Nord Sud, est une instance autonome du Conseil de l’Europe. Crée en 1989, il est mandaté pour promouvoir la coopération entre l’Europe, les pays du Sud Méditerranée et l’Afrique sur les questions d’interdépendance mondiale et sur les thématiques couvertes par le Conseil de l’Europe, autrement dit la défense des droits de l’homme et des valeurs démocratiques.
 
Le centre Nord Sud a la particularité d’être géré par quatre acteurs issus des institutions politiques et de la société civile : gouvernements, parlements, collectivités territoriales, et organisations non gouvernementales. Ce mode de fonctionnement est motivé par le souci de développer des synergies et d’apporter des  solutions adaptées.
 
 Le conseil exécutif est l’organe décisionnel du centre Nord Sud. Composé des représentants de chaque acteur, il se réunit deux fois par an, en principe à Lisbonne ou à Strasbourg.
 

- Multi-pays -

Local

commission_mediterranee-cglu-logo.jpg

Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) - Commission Méditerranée

Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) est une organisation mondiale qui regroupe les collectivités territoriales et leurs réseaux, porte leur voix et défend leurs intérêts sur la scène internationale. Au sein de CGLU, la Commission interrégionale Méditerranée, basée à Marseille, a été créée en 2006 sous l’impulsion de la Ville de Marseille et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui la co-président et en assurent le fonctionnement. La Commission Méditerranée regroupe les collectivités de 24 pays méditerranéens ainsi que leurs réseaux et associations thématiques ou généralistes.
 
La Commission Méditerranée de CGLU renforce les objectifs et la voix de CGLU en Méditerranée sur des thèmes cruciaux comme l’urbanisation, la décentralisation ou encore l’environnement. Avec son Conseil politique composé d’un élu par pays et par associations/réseaux transnationaux, elle constitue une force de représentation des dirigeants locaux et régionaux méditerranéens et un relais de leurs attentes et propositions. La Commission Méditerranée organise depuis 2008 le Forum permanent des Autorités Locales et Régionales.

- Multi-pays -

Régional

logoce.png

Commission européenne - Direction générale à l'Aide humanitaire et à la protection civile (ECHO)

Instituée par le traité de Rome de 1957, la Commission européenne est, avec le parlement et le conseil de l’Union Européenne (UE), l’une des principales institutions de l’UE. Elle est composée d’un commissaire par Etat membre, nommé pour 5 ans, et présidée par le portugais José Manuel Durao Barroso depuis 2004. Son siège est à Bruxelles.
 
Organe exécutif de l’UE, la Commission est chargée principalement de proposer et de mettre en œuvre les politiques communautaires dans un souci de garantir l’intérêt général au sein de l’union. 
 
La Commission exerce un rôle important de négociateur des accords de commerce et d’associations pour le compte de l’UE avec les Etats tiers. Elle est également dotée d'un instrument de coopération européenne dans le domaine de la protection civile, la Direction générale à l'Aide humanitaire et la protection civile (ECHO). Cette structure vise à mieux protéger les populations, leur environnement, les biens et le patrimoine culturel face aux catastrophes d'origine naturelle ou humaine qui se produisent au sein de l'UE et en dehors.

- Multi-pays -

Régional

logo_le_vrai_55.png

Dialogue 5+5

Le dialogue 5+5 est un forum politique regroupant les pays de la Méditerranée occidentale : les cinq pays de l’Union du Maghreb Uni ( Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye ) et cinq pays de la rive nord de la méditerranée (France, Espagne, Italie, Portugal, Malte). Institué en 1990, Il s’agit du plus ancien processus de dialogues intergouvernementaux dans le bassin méditerranéen.
 
La principale mission du dialogue 5+5 est de favoriser une coopération régionale, principalement en matière de développement économique, d’éducation, de migration, de sécurité et de défense. Cette coopération se traduit par la tenue régulière de conférences thématiques interétatiques ou interministérielles. Le dernier sommet entre les chefs d’Etats du dialogue 5+5 a eu lieu à Malte, le 5 et 6 octobre 2012.  
 
 

- Multi-pays -

Régional

fondation_pour_le_futur-logo.png

Fondation pour le futur

La Fondation pour le Futur est une organisation indépendante, multilatérale et à but non lucratif, dont la création a été annoncée en 2005 dans le cadre du Forum pour le Futur, et formalisée en 2007. La Fondation est dédiée à la promotion de la démocratie, des droits de l’Homme, et de l’Etat de droit. Elle soutient, dans la région du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) élargie, les initiatives des organisations de la société civile (OSC) engagées dans ces domaines. La Fondation a son siège à Amman, en Jordanie.

La Fondation bénéficie du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies depuis 2011.
 

- Multi-pays -

International

fonds_roberto_cimetta.jpg

Fonds Roberto Cimetta (FRC)

Créé en 1999, le Fonds Roberto Cimetta (FRC) est une association internationale à but non lucratif, soutenant les artistes et opérateurs culturels désirant se produire à travers la région euro-méditerranéenne et notamment dans le monde arabe, dans le but de développer des projets d’échanges culturels, dans le domaine des arts d'aujourd'hui. 
 
Le FRC est un acteur central et une référence en ce qui concerne la mobilité artistique en Méditerranée (1300 artistes soutenus). Le Fonds, dont l’expertise en matière de coopération culturelle est reconnue, travaille notamment de concert avec les collectivités territoriales et les administrations afin de mettre en place des partenariats sur le long terme.

- Multi-pays -

Régional

logo_forum_pour_lavenir_2012.jpg

Forum Pour l’Avenir

Le Forum Pour l’Avenir est une initiative lancée conjointement par les Etats membres de la Région Moyen-Orient élargi et l’Afrique du Nord (BMENA) lors du Sommet du G8 de Sea Island, qui s’est déroulé en Géorgie en 2004 (Etats-Unis). A cette occasion, les pays du G8 ont exprimé leur volonté de coopérer avec les pays du BMENA en vue d’engager des réformes politiques, économiques et sociales dans cette région en associant tous les acteurs de la société.  
 
Instance de dialogues et de discussions sur les réformes à mettre en œuvre dans la zone BMENA, le Forum Pour l’Avenir se tient annuellement sous une co-présidence avec la participation de nombreux représentants gouvernementaux, mais aussi des acteurs issus de la société civile et du milieu des affaires.  Elle a pour objectif principal de créer un cadre favorable au développement des institutions, à la promotion de la société civile et des valeurs universelles, et à la croissance économique.
 
En 2012, le Forum Pour l’Avenir s’est tenu en Tunisie et s'est conclu sur une déclaration finale.
 

- Multi-pays -

Régional

logo_ipemed.png

Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED)

L'Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED) est un think tank euro-méditerranéen basé à Paris. L’IPEMED identifie l’économie comme le principal vecteur de l’intégration euro-méditerranéenne du fait de la forte complémentarité entre le Nord et le Sud de la Méditerranée dans ce domaine. Le think tank entreprend de nombreuses initiatives pour faire émerger des projets communs de long-terme dans les secteurs comme l’énergie, l’eau, l’agriculture, la finance, la santé, etc. Sur la base de diagnostics et de scénarios tendanciels, il est producteur d’idées à destination des décideurs économiques et  politiques, mais aussi de la société civile.
 
Pour réaliser ses travaux et aboutir à la mise en œuvre de véritables projets opérationnels, l’IPEMED s’appuie sur des experts sectoriels de très haut niveau, des réseaux professionnels transméditerranéens et sur sa proximité avec des personnalités issues de la classe politique et de la société civile.
 
Le mode de fonctionnement de l’IPEMED est fondé sur deux principes : l’indépendance politique et la parité Nord-Sud dans sa gouvernance.

- Multi-pays -

National

mucem.png

Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM)

Ouvert en 2013 à Marseille, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) a été réalisé en partenariat avec l’État français, la Ville de Marseille, le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il se veut une véritable cité culturelle : il s’appuie sur toutes les disciplines des sciences humaines et mobilise les expressions artistiques des deux rives de la Méditerranée. Considérant la Méditerranée comme un espace d’ouverture et de partage, le MuCEM envisage une histoire commune, promeut le dialogue des civilisations, en explique les enjeux, donne de la profondeur de champ aux phénomènes contemporains et façonne un nouvel espace public. Ses collections propres, composées de près d’un million d’œuvres, d’objets et de documents, ainsi que les collections des plus grands musées français et étrangers sont mises à contribution. Le musée présente aussi des expositions temporaires ainsi que des colloques, des films de fiction ou documentaires, des spectacles qui traitent des grandes questions de l’actualité du bassin méditerranéen. Le MuCEM est également ouvert aux grands débats portant notamment sur les questions de mémoires, les questions d’appartenance et de culture du quotidien et les questions artistiques et intellectuelles.

- Multi-pays -

Local

logo_region_languedoc_roussillon.png

Région Languedoc-Roussillon

Le Languedoc-Roussillon est une région du sud de la France, bordée notamment par l’Espagne, l’Andorre et la mer méditerranée. Elle est constituée de cinq départements dont l’Hérault.
 
Le Languedoc Roussillon est pleinement engagé dans la construction d’un espace de coopération décentralisée en Méditerranée avec de nombreux partenariats noués avec les pays de la rive sud de la Méditerranée dont le programme européen d’échanges d’étudiants avec l’Algérie, la Tunisie et Maroc et l’inauguration en 2012 d’une maison de la Région à Casablanca, un outil diplomatique pour représenter la région au Sud de la Méditerranée.   
 
La région est par ailleurs dotée d’une structure de coopération politique entre la Catalogne, le Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, et les Îles Baléares : l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée. Cette institution a pour ambition de développer au Nord-Ouest de la Méditerranée un pôle de développement durable fondé sur l’innovation et l’intégration économique et sociale du territoire.
 

France

Local

paca.jpg

Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA)

PACA est une région administrative du Sud-Est de la France entre la frontière italienne et le Rhône, composée de six départements dont les le Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes.
 
Bordée par la Mer Méditerranée, la région PACA est très impliquée dans le développement de relations euro-méditerranéennes. Elle promeut une coopération décentralisée en Méditerranée en attribuant un rôle central aux régions dans le partenariat euro-méditerranéen, identifiées comme les mieux placées pour créer un rapport de confiance durable et des collaborations pragmatiques avec les régions du Sud. Dans ce sens, la région PACA  signe de nombreux accords de coopération avec les régions du Sud Méditerranée, dont la Région Tanger-Tétouan (Maroc), les Wilayas d’Alger et de Boumerdès (Algérie), le Gouvernorat de Tunis (Tunisie), principalement dans les domaines suivants : le développement économique, l’appui institutionnel, l’aménagement du territoire et la culture. 
 
Pour soutenir ces projets de coopération décentralisée, la région dispose d’un Fonds régional pour la coopération décentralisée en Méditerranée, cofinancé avec le Ministère des Affaires étrangères.  
 

France

Régional

remdh.jpg

Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH)

Créé en 1997, à la suite de la Déclaration de Barcelone et de la mise en place du partenariat euro-méditerranéen, le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) est un réseau de plus de 80 organisations des droits de l’homme, d’institutions et de personnes situées dans une trentaine de pays de la région euro-méditerranéenne. Ce réseau promeut les principes universels des droits de l’homme et les valeurs de coopération et de dialogue  au sein de et entre les pays. La mission du REMDH est de promouvoir et de renforcer les droits de l’Homme et les réformes démocratiques dans le cadre de son mandat régional ainsi que par le biais des mécanismes de réseautage et de coopération de la société civile de la région EuroMed. Le REMDH se compose d’une assemblée générale, d’un comité exécutif et d’un Secrétariat basé à Copenhague avec des bureaux à Bruxelles, à Paris, au Caire et à Amman, ainsi qu’une mission à Tunis.

- Multi-pays -

Régional

logo_sg_upm.jpg

Secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée

Le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée a été créé par les 43 Chefs d’Etat et de gouvernement euro-méditerranéens réunis à Paris le 13 juillet 2008. Il est basé à Barcelone. Ses statuts ont été adoptés le 3 Mars 2010. Le mandat confié au secrétariat est de nature technique. Le Secrétariat contribue à l'identification, le suivi et la promotion des projets ainsi qu’ à la recherche de partenaires. Il assure une concertation opérationnelle avec toutes les structures du processus.

- Multi-pays -

Régional

logo_ue.png

Service européen pour l’action extérieure (SEAE)

Les politiques d'action extérieure de l'Union européenne, les stratégies, instruments et missions gérées par le Service européen d'action extérieure comportent 4 principaux objectifs :
 

  • Support à la stabilité
  • Promotion des droits de l'homme et de la démocratie
  • Développement de la prospérité
  • Support au renforcement de la législation et de la bonne gouvernance.

Il existe une très grande variété de politiques qui englobent, entre autres, des accords bilatéraux, des lignes directrices et des actes législatifs.

- Multi-pays -

National

villa_mediterranee.jpg

Villa Méditerranée

Basée à Marseille, la Villa Méditerranée est un Centre international pour le dialogue et les échanges en Méditerranée. Elle s’est donnée pour mission de donner des clés de compréhension pour que chacun puisse se sentir acteur de l'espace méditerranéen. Elle constitue un lieu d’accueil et de mise en contact des réseaux de coopération et propose une plateforme d’échange et de ressources pour les spécialistes d’organismes internationaux, de think tanks, de collectivités locales et territoriales, de centres de recherches divers ou de milieux économiques. La Villa Méditerranée réunit ces forces vives selon les opportunités et les actualités de l’espace méditerranéen, à l’occasion de manifestations, de rencontres, de débats, afin de capitaliser sur des projets conçus et réalisés conjointement. La Villa Méditerranée est basée à Marseille et prolonge ainsi la vocation historique d’ouverture à la Méditerranée et au monde de Marseille, aspirant à devenir un symbole du dialogue entre les cultures et de la construction d’un espace de paix et de coopération.

- Multi-pays -